Logo du Lycée

Témoignages

Abdelhalkim – ATS 2021/22 – Lycée Arago

Intègre ESIGELEC

Abdelhakim22

Issu d’un Bac S option mathématiques obtenu au Maroc et d’un BTS CIRA (Contrôle Industriel et Régulation Automatique) obtenu à REIMS, mon objectif ultime était d’intégrer une école d’ingénieur. C’est grâce à cette année passée en Prépa ATS que j’ai trouvé le type d’école d’ingénieur que je souhaitais intégrer, cela s’est fait en parti grâce aux conseils et connaissances très vastes de nos professeurs dans le domaine. Mon choix s’est porté sur une école à vocation généraliste en apprentissage : l'ESIGELEC de Rouen. La prépa ATS a été un tremplin incroyable pour atteindre une bonne école d’ingénieurs, c'était une opportunité inestimable afin de m'améliorer sur plusieurs plans: les mathématiques, la physique, le français, l'anglais, la mécanique et l'électricité. La richesse de cette année est un facteur primordial permettant d'avoir un profil généraliste. Elle m’a permis de revoir mes méthodes de travail et d’être plus rigoureux, plus organisé tout en faisant des rencontres grâce à un esprit d’entraide très développé auquel je ne m’attendais pas pour une classe préparatoire ! On a eu une classe avec des élèves de niveaux d’entrée extrêmement différents ainsi que des objectifs plus variés les uns que les autres, mais tout le monde y a trouvé son compte, et a surtout beaucoup progressé, même ceux qui avaient énormément de difficultés au départ. L’unique chose dont vous avez besoin pour réussir cette année est la motivation, il faut se forcer à travailler tous les jours, cela peut paraître impossible, voir mythique, mais c’est plus accessible qu’il n’y paraît. Les débuts seront pénibles mais aussi surprenant que ça puisse être, on s’y fait vite et cela fini par ne plus être trop contraignant. Les professeurs sont vraiment à l’écoute de nos besoins et sont prêts à réexpliquer de mille et une manières ce qui n’a pas été compris. Je recommande vivement cette voie, qui sera difficile, certes, mais très profitable par la suite. Vous allez y trouver une bonne ambiance de classe et de travail. Votre bateau direction l’île de la réussite n’attend que votre embarcation et je vous souhaite de passer un bon voyage à son bord !

Thomas – ATS 2021/22 – Lycée Arago

Intègre CNAM Champagne-Ardenne

Thomas22

En sortie de mon BTS Bâtiment, je souhaitais poursuivre mes études, car je ressentais l'envie d'aller plus loin qu'un Bac+2. J’ai alors choisi de faire une année d’ATS pour me diriger vers un métier d'ingénieur et obtenir une école sur concours ou sur dossier. Je n’ai, à aucun moment de l’année, regretté d'avoir choisi cette voie qui au début peut effrayer, car après un BTS la marche à franchir est haute mais pas insurmontable ! De plus, l'équipe pédagogique est au top et veut absolument que nous réussissions, ce qui efface en nous ce sentiment de solitude face à l'adversité. Il faut ajouter à cela que nous sommes une équipe et non des adversaires tout au long de l'année (Profs compris ;D). C'est pourquoi il faut absolument s'entraider ! Cherchez à créer de la cohésion d'équipe et fixez vous dès le départ un objectif (l'école de vos rêves par exemple). "Cette prépa est comme un sprint !", diraient certains mais je dirais plutôt un marathon, car même si vos résultats sont fragiles durant la majeure partie de l'année tout peut se jouer même sur le dernier mois (pas la veille bien sûr ^^) et inversement ! Si je devais vous donner un conseil, c'est de ne pas négliger tout ce que pourrait vous dire les profs mais aussi de vous entraîner sur les chapitres de terminale en août pour arriver "en avance" à la rentrée. Après des litres de sueur, des transformations adiabatiques corporelles et des montées exponentielles de tension ; j'ai réussi mon pari à la fin de cette classe préparatoire qui était d'obtenir différentes écoles souhaitées. Mon choix n'a pas été simple à réaliser, mais j'ai fini par choisir comme vous avez pu le constater. Pour conclure sur cette aventure, ne lâchez rien, jamais ! Et allez au bout de vos convictions !

Mouad – ATS 2021/22 – Lycée Arago

Intègre Grenoble INP (Génie industriel)

Mouad22

Suite à un Bac scientifique effectué dans un lycée français à l'étranger, j'ai opté pour un DUT en Génie Industriel et Maintenance. J'ai découvert la Classe Préparatoire ATS durant mon stage et j'ai choisi d'intégrer celle-ci, d'une part, parce que je n'ai pas décroché d'école d'ingénieurs après mon DUT, mais aussi parce que je souhaitais devenir ingénieur. J'ai été particulièrement séduit par les différents résultats et témoignages affichés sur ce site et je peux dire que j'ai plus ou moins vécu la même expérience que plusieurs anciens étudiants ! La charge de travail en CPGE est beaucoup plus conséquente qu'en DUT/BTS. À cela va s'ajouter le travail personnel qui, par conséquent, doit être plus organisé. Pour ma part, je suis issu de la génération Covid, donc j'ai réalisé plus du tiers de mon Bac+2 en distanciel. Autant vous dire que j'ai bien senti cette charge de travail et je ne l'ai pas vu venir. Le meilleur conseil que je peux vous donner c'est de garder la tête haute. Ne vous laissez pas démoraliser par les DS hebdomadaires ou de mauvaises notes. Les notes ne sont qu'indicatives et le jour du concours, tous les compteurs seront remis à zéro. Ne négligez surtout pas votre sommeil, vous en aurez besoin! Finalement, j'ai bien vécu cette année grâce à la disponibilité des professeurs et les avantages conférés aux étudiants d'ATS à Arago (PrépaReims, partenariat avec l'ENSAM, CROUS, etc...). Tout ça pour dire que c'est avec enthousiasme que je compte intégrer l'INP de Grenoble en compagnie de Schneider Electric, chose qui me paraissait quasiment impossible en sortie de DUT. Si je peux en rassurer plus d'un, j'ai obtenu mon Bac de justesse et j'avais des résultats moyens en DUT. Si j'ai réussi à faire le tour de la France pour passer des entretiens, alors vous aussi, vous pouvez le faire, voire même mieux !

Théophane – ATS 2021/22 – Lycée Arago

Intègre ENSE3 Grenoble

Theophane22

Après un DUT en Mesures Physiques, je ne savais pas vers quelle spécialité me tourner et quelle école d'ingénieur je souhaitais intégrer. Bien que la pratique soit omniprésente en DUT et donc aurais dû me conduire à choisir un domaine des sciences physiques qui me plaisait plus, l'année d'ATS est avant tout l'assurance de continuer dans une poursuite d'études qui te convient. C'est un gage de développement de compétences scientifiques théoriques, garantissant une école d'ingénieur de qualité et tu seras sûr(e) de poursuivre dans la bonne spécialité !! D'un point de vue des enseignements en ATS, les cours sont très bien organisés avec une assimilation rapide des nouvelles notions. Personnellement, j'avais des facilités en Physique et je connaissais aussi déjà bien le Génie Électrique. Mais le Génie Mécanique était tout nouveau pour moi. J'avais également des lacunes en Anglais et en Mathématiques. L'ATS m'a permis de développer de fortes capacités de réflexion et de raisonnement ! L'année passe vite, il faut d'abord s'entraîner sur des exos types TD ou oral pour les colles, puis plus difficile avec certains DM ou encore les exos type écrit de concours pour les DS ! Et surtout, ne pas relâcher ses efforts entre les écrits du concours et les oraux, car il est primordial de savoir se remobiliser pour l'oral du Concours ATS, jusqu'au bout de l'année !!

Joseph - ATS 2021/22 – Lycée Arago

Intègre Arts et Métiers Sciences et Technologies- Campus de Châlons-en-Champagne

Joseph22

Après l'obtention de mon baccalauréat scientifique, je suis arrivé en France avec une inscription dans une école de commerce mais une fois sur place j'ai voulu me réorienter dans un autre domaine. J'ai alors choisi de faire un BTS Conception et réalisation de systèmes Automatiques et j'ai tout de suite accroché ! Cependant, la fin de ma deuxième année approchait et je n'avais aucune idée du choix de poursuite d'études qui serait le plus judicieux. Je disposais de peu d'informations et les perspectives étaient limitées. J'ai tenté de rejoindre les UT mais sans succès et je me suis tourné vers la prépa ATS et ce fût sans aucun doute le meilleur choix pour moi ! En effet, j'y ai découvert un vaste réseau qui m'a permis de prendre conscience de la formation qui m'irait le mieux et dès lors il ne me restait plus qu'à me donner les moyens pour réussir ! Durant cette année, j'ai appris à mieux m'organiser car je me suis confronté à un rythme de travail auquel je ne m'attendais pas et malgré un parcours scientifique j'ai rencontré des quelques difficultés. Ceci pourrait vous rendre réticents mais il n'y a pas de quoi. Les professeurs sont tout le temps derrière nous pour épauler à chaque étape et la seule chose qui sera demandée en retour c'est du sérieux et de la motivation. Ne pas s'attarder sur les résultats car jusqu'à la toute fin rien est joué et tant que vous resterez sérieux dans votre travail vous verrez votre objectif atteint. C'était loin d'être gagné et pourtant aujourd'hui je suis plus que satisfait. En plus de l'apport scientifique et technique, j'ai pu bénéficier du réseau de l'ATS qui m'a permis d'intégrer l'ENSAM Chalons en alternance avec Eiffage Forézienne. J'ai même été accepté aux UT alors qu'une année avant j'ai été refusé ! Tout ceci pour dire qu'une année en ATS est tout sauf une perte de temps. Elle ne peut qu'être bénéfique ! /p>

Edouard - ATS 2021/22 – Lycée Arago

Intègre LISAA Strasbourg

Edouard2

Issu d'un BTS en conception et réalisation en chaudronnerie industrielle, j'ai voulu tenter l'aventure de la classe préparatoire ATS. Et quelle aventure ! Même si la fin n'a pas été aussi glorieuse que celle de mes camarades, l'expérience en elle-même m'a été tout de même bénéfique, tant par la réflexion qu'elle a suscitée en moi qui m'a mené à reconsidérer mon projet professionnel et m'a conduit à m'orienter vers une autre filière que celle de l'ingénierie, que par les connaissances et les méthodes que j'ai pu assimiler au lycée Arago. Jamais je n'aurais cru être en mesure d'en apprendre autant sur les mathématiques. Il ne faut jamais baisser les bras, jamais se dire qu'on est trop nul et qu'on n’y arrivera pas, mais il faut savoir rester pragmatique et analyser ce qui nous a fait défaut pour mieux le retravailler. Pour ceux qui savent ce qu'ils viennent y faire, qui ont le désir de suivre la voie de l'ingénierie, l'ATS offre une chance, à vous de la saisir. Alors oui, à des moments vous allez câbler, vous allez douter de vous, mais faut savoir que les classes prépas testent deux choses : votre bagage théorique, vos capacités de réflexion et d'analyse, mais aussi votre résilience mentale. Ce n'est pas un sprint, c'est un marathon, et il ne faut pas s'essouffler et s'effondrer au milieu de la route. Prenez soin de vous, bossez régulièrement, intelligemment, ne craignez pas de poser des questions sur des exercices que vous n'avez pas compris, les enseignants sont à l'écoute, mais faut pas oublier que c'est du donnant-donnant, si vous n'essayez pas, ils le verront. Faire semblant d'avoir taffer les exercices, ça marchait encore au lycée, voire en BTS ou DUT, pas ici. N'oubliez pas que si vous êtes admis en ATS, c'est que vous avez ce qu'il faut pour y arriver !

Rémi – ATS 2021/22 – Lycée Arago

Intègre ECE

Remi_G22

Mon objectif premier post-bac était d'intégrer une école d’ingénieur mais sorti de mon DUT Mesures Physiques, je n'avais pas un niveau suffisant pour y aller directement et je voyais des portes se fermer petit à petit... C'est en fin de DUT que je découvre la prépa ATS. Je pose le pied dans une nouvelle aventure : la prépa ! Et là, à ma grande surprise, grâce à l'ensemble des professeurs et à l'entraide de mes camarades, j'ai su me donner à 100% : une envie de travailler, de développer mes compétences et d'enrichir mes connaissances m'a boosté pour donner le meilleur de moi-même. En ATS, les professeurs sont toujours derrière nous, le système des colles et des DS nous permet de ne pas être en retard sur le programme et de revoir des points que nous n'avons pas acquis. Certes, c'est une année difficile mais avec de la motivation et l'envie d'accomplir son objectif celle-ci passe vite, voire même trop vite. Toute cette année d'acharnement m’a permis d'intégrer l'ECE à Paris en formation initiale... et pour tout ceux qui se posent la question, j’étais un élève qui ne travaillait que très peu et qui a obtenu son DUT de justesse mais la prépa ATS m'a complètement changé... en positif !

Vonjy – ATS 2021/22 – Lycée Arago

Intègre Telecom Physique Strasbourg

Vonjy22

Suite à mon DUT Génie Electrique et Informatique Industrielle, j'ai intégré la CPGE ATS pour avoir une poursuite d'étude plus ambitieuse dans les domaines qui me passionnent. Loin d'être une année perdue, cette prépa est très enrichissante à tout point de vue : qualité de l'enseignement, pertinence des cours, disponibilité et soutien de l'équipe pédagogique, entraide et l'épanouissement au sein de la promotion. Toutes les ressources sont mises à notre disposition pour réussir et obtenir l'école d'ingénieurs que l'on souhaite, à condition d'être assidu et régulier tout au long de l'année. La clé c'est d'être bien organisé et de réaliser le travail quotidien demandé dès le départ et tout au long de l'année. Malgré mes difficultés, j'ai pu, grâce à l'ATS, intégrer une école à la hauteur de mes attentes et apprendre la discipline et la rigueur dans le travail. C'est ce que je recherchais également et ceci me sera aussi très utile dans le futur. C'est une année vraiment riche et stimulante, il y a beaucoup de possibilités offertes donc que du positif et aucun regret dans ce choix de l'ATS à Reims.

Rémi – ATS 2021/22 – Lycée Arago

Intègre EiSINe

Remi_M22

J'ai obtenu un bac STI2D puis je me suis orienté vers un DUT génie électrique et informatique industrielle en alternance chez Stellantis. L'alternance est pour moi une autre manière d'apprendre, on peut tout voir à l'école mais l'application sur terrain n'est pas à négliger. Je voulais intégrer une école d'ingénieur mais il me manquait des bases dans quelques matières comme la mécanique, j'ai donc décidé de m'orienter en ATS pour élargir mes connaissances dans les matières générales. Aujourd’hui, j'ai intégré mon école et je suis épanoui dans mes études (toujours en alternance). J'ai failli décrocher à de nombreuses reprises mais avec le soutien des professeurs, je suis resté et je n'ai aucun regret. Même si vous pensez ne rien avoir, tout est possible, ne lâchez rien, il faut rester motivé jusqu'au bout.